Ce site a été réalisé en 2000 pour aider l'église du Cameroun, qui connaissait de graves difficultés fiancières, à collecter des dons pour achever la basilique remarquable que vous allez découvrir.

 
ATTENTION : de nombreuse informations sont aujourd'hui obsolettes. L'association française ABBYA a été dissoute et donc ne collecte plus de dons. En attendant une profonde mise à jour, la présentation de l'édifice et de nos œuvres reste d'actualité...

Bonne visite
Sandrine et Benoit Coignard

Née sous l'impulsion de l'archevêque Jean ZOA, le Sanctuaire marial de Mvolyé comprend une immense église presque achevée sur une colline de Yaoundé, capitale du Cameroun. Elle a été consacrée pour la clôture du Jubilé, le 7 janvier 2001.

L'objectif est ambitieux :

* unir un peuple, 200 ethnies, dans un grand ouvrage,
* lutter contre la misère par la formation des hommes,
* faire connaître au monde le potentiel d'un pays jeune,
* être le point de départ d'un projet de développement.

IMAGE CLIQUABLE

IMAGE CLIQUABLE

A DÉCOUVRIR DANS CE SITE...

 

ARCHITECTURE

  LE BOIS : Un défi technologique
     

ETHNOGRAPHIE

  Une cérémonie animiste ?
Au palais du roi Njoya
     

PROJET DE DEVELOPPEMENT
L'eau, les routes, les ponts

  Le désenclavement rural
- réhabilitation de ponts par le lamellé-collé
- réhabilitation de route (un programme européen)
- creusement de puits
     

FONDERIE D'ART

  La technique ancestrale Bamoun
     

ART CONTEMPORAIN

  18 œuvres
(ci-dessous, image cliquable)

QUESTION DE CONSCIENCE

Pourquoi construire une si belle et si coûteuse église pour glorifier Dieu dans un pays qui connaît une criante pauvreté ? Cette question qui révolte à priori la conscience mérite que l'on si arrête. Ce serait méconnaître la condition africaine que d'émettre au nom de la raison des réponses hâtives....

Mgr André Wouking, Archevêque de Yaoundé
  CENT ANS D'HISTOIRE

Une bonne source d’eau claire décelée sur le flanc de la colline de Mvolyé . « Le panorama est magnifique, c’est le plus beau de tout Yaoundé ».Ce terrain est offert par des chefs coutumiers. C’est le 14 février 1901, le Père Vieter décide d’y implanter la première mission catholique de Yaoundé…

 

Un pari fou...

... A huit mois de la date fixée alors pour la consécration, l'Autel, le Tabernacle, l'Ambon, le mobilier du Choeur, le décor des portes principales, les céramiques et les fontaines étaient encore à concevoir... Connaissant les aléas de l'Afrique, il nous était demandé de réaliser toutes nos œuvres en France et de les importer... Au risque de remettre en cause notre participation, nous avons émis comme condition que les oeuvres soient réalisées avec des gens du pays et les matériaux du pays ... Notre contrat fut signé. Il fallait à présent réussir en sept mois ce pari fou dans un pays inconnu. Entre angoisse et ivresse se formait au fond de nous, contre toute évidence, une curieuse confiance... confortée, pas à pas, par des signes de la providence...Suite ... PROFESSION DE FOI

Sandrine et Benoit COIGNARD - Sculpteurs

 
     
Œuvres d'Art
contemporain


une épopée enracinée dans le pays
  Nous
recherchons
Un photographe compétent
qui se rendrait au Cameroun
     
Les Vitraux
Une fresque liturgique gigantesque (100m2)
Peintre-verrier : Henri Guérin

La Vierge
Une sculptrure monumentale (3,50 m de Hauteur) taillée dans l'arbre sacré de la tradition ancestrale.Réalisée avec les habitants du village de Nkong Ondoa.
Sculptrice : Sandrine Coignard

Le Christ.et le Tabernacle
Bronzes réalisés avec les techniques traditionnelles de l'ethnie Bamoun. Sculpteurs : Sandrine et Benoit Coignard

L'Autel
Granit du sud Cameroun taillé en carrière avec des habitants du village... Une forme audacieuse et une profonde signification spirituelle
Sculpteur : Benoit Coignard

Céramiques murales
Une catéchése de 80 m2 en six tableaux; une iconographie fondée sur une approche ethnographique par Sandrine Coignard.
Artiste : Doccrat

Les portes
Les grandes portes en bois représente le livre. entre les pages des mains de bronze racontent l'histoire de chaque homme comme celle de l'humanité. A livre ouvert, il parle des bâtisseurs de la grande église, de leurs femmes, leurs aïeux, leurs enfants. Il évoque la naissance, la vie et la mort et nous dit notre foi, nos doutes, et nos souffrance...

Ce décor attend une aide financière pour être coulé en bronze... Voir ci-contre
  "nous n'avons pas de photos des oeuvres achévées"

Vous constaterez en visitant ce site que nous manquons cruellement de bonnes photos des oeuvres d'art depuis leur achèvement.Le lendemain de la consécration, en effet il nous fallait rentrer en France. Or le temps était particulièrement couvert.Comble de malchance, une coupure d'électricité, si fréquente là-bas survint au cours des prises de vue. La Vierge, l'Autel, le Christ et le Tabernacle ainsi que les céramiques murales attendent un photographe en voyage pour se faire dignement connaître.




Finançons
le décor des portes

Le décor des portes revêt à nos yeux une importance symbolique capitale.(voir le chapitre qui lui est consacré) Il est en effet composé de mains moulées sur des camerounais volontaires des deux sexes, des plus petits jusqu'aux vieillards et surtout de toutes les ethnies que nous avons rencontré. Il constitue donc un message d'amour et représente l'unité d'un peuple dans la construction de son avenir, destiné à prévenir les conflits ethniques larvés que connait ce pays.
La traduction en bronze de ce décor est en attente d'un mécène ou de nombreux donnateurs.
Faites nous part de vos intentions...
     
   
     
     
     

A propos de ABBYA.ORG version 2 - mise à jour juin 2003

Ce site a été réalisé bénévolement pour l'association ABBYA par...

... Sandrine et Benoit Coignard pour faire connaître au monde entier cette exceptionnelle entreprise

Les images, lorsqu'elles ne sont pas signées expressément, proviennent des clichés photographiques confiés par Jean Uhalde, Henri Guérin, Claudio Onate et des prises de vue en vidéo numérique de S & B Coignard. Les photos historiques sont extraites de l'excellent ouvrage, "L'Église Catholique au Cameroun, Album du Centenaire".

Nous serons heureux de recevoir vos commentaires ou suggestions par email...

GESTIONNAIRES DU SITE
Sandrine et Benoit Coignard